Revue n°10

Revu n°10

Revu n°10

Mars 2008

Sur près de 6 000 espèces d’amphibiens dans le monde, 32 % sont menacées d’extinction et 43 % ont des populations en régression ! Ces chiffres très inquiétants deviennent spécialement effrayants lorsque l’on sait que les Amphibiens sont des bio-indicateurs de la qualité de notre environnement… oui, notre environnement, celui-là même dans lequel nous vivons…
Avec 36 espèces en France (24 anoures et 12 urodèles), le monde des amphibiens reste malheureusement méconnu du public. Seuls les anoures (grenouilles, crapauds, rainettes…) chantent réellement, essentiellement lors de la reproduction. Les urodèles (tritons, salamandres…) sont silencieux et les bruits qu’ils émettent parfois restent anecdotiques.
Découvrir l’univers des amphibiens par une approche sonore est des plus passionnant : il y a autant de chants d’appel que d’espèces. Et à cette diversité des chants d’amour, émis le plus souvent par les mâles, s’ajoutent différents signaux sonores plus occasionnels : cris de contacts physiques, signaux de rivalité, d’alerte ou de détresse…
Entre les rires de la Grenouille rieuse, les trilles mélodieux du Crapaud vert, les notes flûtées de l’Alyte accoucheur, les discrètes « pétarades » des Grenouilles rousses, les concerts assourdissants des Rainettes vertes ou encore les grincements étranges du Pélodyte ponctué, les chants des amphibiens vous réservent bien des surprises…
Les sons de la nature sont source d’émerveillement, d’émotion, d’inspiration… Que ceux des Amphibiens suscitent en vous l’envie de mieux les connaître, d’aller les rencontrer, les observer et, qui sait, de participer à leur protection… Bon voyage sonore.
Stéphane Vitzthum – http://perso.orange.fr/inspiration.nature

Remarque :
Ce disque n’est pas à proprement parler un guide d’identification, mais plutôt une introduction aux mondes sonores des amphibiens, à la diversité acoustique de leurs comportements de reproduction. Nous aimons penser qu’il constituera autant un plaidoyer pour ces animaux fascinants qu’un moment de plaisir d’écoute. Dans cette dernière optique, nous avons invité trois musiciens, artistes des sons, à composer des oeuvres en hommage aux grenouilles, rainettes et autres crapauds qui, nous l’espérons, vous séduiront autant qu’elles vont surprendront.

Contenu de la revue n° 10 :

–  Aux Anoures
Grenouilles rieuses (Rana ridibunda)
Trilles à la dérive
– Rainettes des temples et Rainettes de Taipei
– Rainettes méridionales
Amphibiens de trois continents
La constellation des « toutous »
Crapauds calamites
Un jardin à Taiwan
– Crapauds communs
– Les Pélobates du Grosswoerth
– Amphibien dans sa peau
Pélodytes ponctués
– Crapauds sonneurs à ventre jaune
– Crapauds sonneurs à ventre de feu
Grenouilles agiles
– Rainettes vertes
La Rainette arboricole de Moltrecht
– La communauté pinéale
– Le son mystère
– Réponse au son mystère

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.