Grenouilles rieuses (Rana ridibunda)

   Grenouilles rieuses (Rana ridibunda) – Vers Orgères-en-Beauce (28), le 14 avril 2007, à 23 h 30.

Le coeur de la plaine de Grande Beauce est sillonné d’est en ouest par la vallée de la Conie. Souvent à sec dans sa partie haute, cette petite rivière rejoint le Loir. Véritables « poumons verts » bordant les vastes parcelles d’agriculture industrielle, les roselières et zones humides qui bordentson lit sont des milieux naturels refuges pour de nombreuses espèces. Au bord d’une exurgence de la nappe de Beauce, des « rires » sonores communicatifs se détachent dans la nuit : les appels saccadés des Grenouilles rieuses, soulignés par quelques Grenouilles vertes.

 

Olivier NAMBLARD

Ce contenu a été publié dans N° 10. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.