Rainettes méridionales

 

De 00:00 à 01:15 – Rainettes méridionales de Taleyrac – Marc NAMBLARD
Début juillet, à Taleyrac, petit village des Cévennes gardoises. La vallée, somptueuse, est en grande partie structurée par des « bancels » (grandes terrasses) exposés au soleil pour la culture des oignons et des arbres fruitiers. Les nombreux canaux de drainage construits pour les besoins de cette agriculture ont permis à une belle population de Rainettes méridionales de s’installer et de prospérer. Les chanteurs enregistrés dans cette première partie de séquence étaient perchés dans la végétation dense d’un petit jardin, au coeur du village. En raison d’une ambiance particulièrement fraîche ce soir-là, les coassements semblent bien plus lents que dans l’enregistrement suivant.

De 01:15 à 04:13 – Mare en plaine de Durance, juillet – André et Odile BOUCHER
Dès l’époque romaine, la basse plaine de la Durance a été mise en valeur par l’irrigation. Aujourd’hui, un réseau compliqué de canaux donne toute sa fertilité à la plaine. Ces canaux laissent, çà et là, des mares permanentes, royaume des amphibiens. Des Rainettes méridionales (Hyla meridionalis) nous donnent un concert, un soir de fin juillet, accompagnées de quelques Rainettes vertes (Hyla arborea).

Marc Namblard, André et Odile Boucher

Ce contenu a été publié dans N° 10. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.