Crapauds sonneurs à ventre de feu

   En cette fin d’après-midi de mai, les Alouettes des champs profitent du soleil. Dans une mare minuscule, trois Crapauds sonneurs à ventre de feu (Bombina bombina) répètent et s’entraînent pour le concert du soir qui rassemblera plusieurs milliers d’entre eux. Les Sonneurs à ventre de feu se distinguent de leurs cousins à ventre jaune par la présence de sacs vocaux.

 

Enregistrement effectué en Roumanie, dans le Delta du Danube, près d’Istria.

André et Odile BOUCHER

Ce contenu a été publié dans N° 10. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.