L’accueil des Quiscales

Quiscalus mexicanus

  (Quiscalus mexicanus) – 28 avril 2008 – Aéroport de Cancun.

Descente de l’avion, décalage horaire, formalités douanières, bagages : rituel immuable de tous les aéroports, on pourrait être presque « n’importe où ». Et c’est en poussant la porte de sortie que l’on arrive vraiment à destination.

Philippe VUILLAUME

Ce contenu a été publié dans N° 11. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.