Rainette méridionale et klaxon

  Été 2005, à Vence.

Encore un animal que l'on associe aisément avec un lieu et un moment : les puissantes vocalisations des Rainettes méridionales (Hyla meridionalis) sont caractéristiques des nuits d'été dans le midi de la France. Dans un jardin, un mâle a trouvé un "truc" pour la compétition sonore de la soirée : il s'est glissé dans un tuyau qui fait office de résonateur et amplifie son chant. Mais ce mâle astucieux se laisse emporter : il prend le Klaxon d'une voiture chargée de supporters de foot pour le chant d'un concurrent potentiel. En chantant dans le tuyau, cet individu transforme le son de sa propre voix. Cela change peut-être aussi sa perception des chants des autres rainettes mâles. Cela pourrait-il expliquer cette méprise ou bien les Rainettes méridionales sont-elles si peu difficiles en terme de stimulus sonore ?

Yannick DAUBY

Ce contenu a été publié dans N° 11. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.