Pétillante de Genêts

   Tout est silencieux sous la canicule de ce début d'après-midi de juillet. Seule une corbeautière toujours bruyante anime le paysage. Moi-même, un peu assommé, je fais une pause dans une ancienne prairie, en lisière de forêt, envahie de genêts sous de jeunes bouleaux. Leurs graines sont en pleine période de dissémination. Les gousses crépitent littéralement tout autour de mes micros. Il arrive même que certaines les heurtent.

       Jean-Louis SICAUD

Ce contenu a été publié dans N° 8. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.