Bruant ortolan

Bruant ortolan - Emberiza ortulana 

   Si, dans la France des gastronomes, bien des Bruants ortolans ont fini en brochettes, ils sont assez courants en Bulgarie. Pour se bien faire différencier, ils s’y sont mis tous les deux. Sur un fil, au bout du chemin sur notre droite, c’est le Bruant mélanocéphale (17). En face, qui prend le relais du sommet d’un arbre, voici le Bruant ortolan (18). En fond sonore un Étourneau sansonnet imite tout et n’importe quoi. Houp, houp, houp: la Huppe fasciée, inutile de la présenter, non plus que les chiens du village.
(Emberiza melanocephala, Emberiza hortulana, Sturnus vulgaris)

Ce contenu a été publié dans N° 7. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.