Amours d’anoures à Lérouville

Comme vous le savez sans doute déjà, le prochain numéro hors-série de Sonatura sera exclusivement consacré aux amphibiens chanteurs…

Yannick, Olivier et moi sommes actuellement en train de finaliser le livret et si tout va bien ce numéro sera distribué aux abonnés de Sonatura avant les fêtes de fin d’année…

En attendant, vous pourrez entendre sur ce blog (ainsi que sur mon audioblog “Promeneur écoutant) certaines séquences complémentaires, non retenues pour le CD. En effet, très motivés par le thème, nous nous sommes tous les trois retrouvés avec beaucoup de matière (trop pour un seul disque).

Voici une première ambiance que j’ai enregistré au mois de mai, du côté de Lérouville, dans la Meuse.

La nuit vient de tomber dans une ancienne carrière ; les Rouges-gorges nous offrent leurs derniers babils inimitables (sans doute un de mes chants d’oiseaux favoris) alors que les Crapauds accoucheurs (Alytes obstetricans) commencent seulement à se manifester… Une perturbation approche et les premières gouttes de pluie se font entendre sur le sable. Quelques minutes plus tard, je serai obligé de cesser l’enregistrement et de plier bagage…

img3444.jpg
Photo : Marc Namblard (crapaud accoucheur)

Cette entrée a été publiée dans Les inclassables. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Amours d’anoures à Lérouville

  1. Yannick dit :

    Dis donc, il y a un chouette espace sur le chant du rouge-gorge de l’arrière-plan. C’est quoi comme endroit ?

  2. Rey petit dit :

    Il s’agit d’une ancienne carrière. Le site est entouré par des belles falaises de plusieurs dizaines de mètres ; la résonance dans cette espace est extraordinaire… Malheureusement les bruits de la route avoinante sont renvoyés et amplifiés par les falaises et il faut attendre la tombée de la nuit pour pouvoir capter convenablement de telles subtilités…

  3. Sylvain dit :

    Merci pour ce très agréable moment, très mélodique. Je suis impatient d’entendre votre réalisation du prochain hors-série !

  4. matt dit :

    Très chouette son, merci Marc ! C’est normal que l’enregistrement ait été interrompu par la pluie, on sait bien que les histoires d’anoure finissent mal… (oups, pardon j’le referai plus !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>