A la rencontre de l’oiseau bleu

Motmot à sourcils bleus (Eumomota superciliosa)

8 mai 2008 – Péninsule du Yucatán (Mexique)

Le titre d'un conte, ou presque. L’histoire de l'oiseau qui restera pour nous emblématique de la péninsule du Yucatán, le « Pájaro péndulo » – « l'Oiseau horloge » à cause de ses hochements de queue à la manière du pendule d'une horloge lorsque l'oiseau est inquiet – le Motmot à sourcils bleus (Eumomota superciliosa).
Principalement insectivore, cet oiseau cavernicole affectionne tout particulièrement les sites archéologiques et les grottes des cenotes, ces grands puits naturels creusés dans le calcaire.
Son chant est une série rapide de sons gutturaux que les anglophones traduisent par « mot mot » et les hispanophones par « jut jut ».

    Voici deux enregistrements réalisés sur le site archéologique maya de Labná. Le premier dans une ruine où nichent les oiseaux, le second dans la cour de l'ancien palais où les vents thermiques tentent de rendre supportable la chaleur.

Philippe VUILLAUME et Hélène MARCHAND

Ce contenu a été publié dans N° 12. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.