Dans le lit de la rivière

   Un étrange grésillement nous intrigua dans le lit de la rivière, lors de notre première sortie nocturne autour de Bugarach. Il s’agissait d’un chant quasi continu, très difficile à localiser, provenant d’interstices entre de petits rochers, au milieu de la rivière. Cette dernière étant presque à sec, nous avons réussi, avec un peu de persévérance, à en découvrir l’auteur : Pteronemobius lineolatus, le Grillon des rivières, sans doute plus rare encore que son congénère Pteronemobius heydenii (le Grillon des marais).

Matériel utilisé : Couple de micros Sennheiser omnidirectionnels MKH-20 + préamplificateur Sound Devices MP-2 + enregistreur DAT Sony TCD-D8.

Olivier NAMBLARD

Ce contenu a été publié dans N° 9. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.