Son « mystère »

Le son mystère particulièrement intriguant qui vous a été proposé dans SONATURA n° 6 résonne dans la forêt guyanaise. C’est celui de L’Araponga blanc (Procnias alba), également nommé « Oiseau cloche ». Celui-ci a été enregistré sur la montagne de Kaws début décembre 2006 avec un Nagra Ares BB et une Telinga Pro6 stéréo.

   Pour ce numéro, le son mystère qui vous est proposé est de Frédérique BOUCHÉ.

       Fernand DEROUSSEN

Ce contenu a été publié dans N° 8. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.