Épervier à pieds courts

La nature prend la parole 

   Près de Srebarna, un couple d’Épervier à pieds courts qui vient de parader dans le ciel s’isole dans un grand Aulne, où il construit son nid, au-dessus du Danube.
L’Épervier à pieds courts n’est pas le frère du terrible chasseur, Épervier d’Europe. Même s’il ne dédaigne pas quelques passereaux, c’est surtout un amateur de gros insectes ou petits vertébrés, capturés au sol. De retour d’Afrique, il niche en Grèce, Caucase, Moyen Orient, pourtour de la mer Noire et, à basse altitude, en Bulgarie, jusqu’aux abords du Danube. Il devient extrêmement rare plus à l’ouest.
(Accipiter brevipes)

Ce contenu a été publié dans N° 7. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.