Percussions sur stalactite

   Enregistrements réalisés dans le Gouffre de Cabrespine grâce à l’accompagnement de monsieur Aimé MALLET.

41 Petites percussions

42 Percussions sur stalactites

Du silence naît le son. Les difficultés pour jouer des percussions sur stalactites sont de trois ordres :

  • Le placement très aléatoire, étroit ou espacé des stalactites ;
  • Les notes réparties au hasard de la constitution des stalactites ;
  • La verticalité du support qui oblige le musicien à se transformer en contorsionniste.
  • La première expérience finit par des crampes.
    Que ce soit le musicien, l'auditeur présent ou le preneur de son, nous avons la même conclusion :
    qu’il est bon à 1500 mètres sous terre de faire chanter les pierres !

           Hervé BERTEAUX

    Ce contenu a été publié dans N° 6. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.