Rot d’inquiétude

  29 septembre 1994 à 21h30 – La Celles les bordes – Massif forestier de Rambouillet
Stéréo 2 x MKH40 sur pied avec préampli PSP2 et DAT Sony TCD D7.

Une sorte de silence s’est installé depuis plusieurs minutes en lisière de forêt.
Mon arrivée (je suis en bordure de route) il y a quelques instants et l’installation du matériel ont, j’en conviens, introduit une perturbation.
Soudain le rot puissant d’une biche – relayé au loin par un chevreuil – retentit, puis un cerf prend le relais ; une fois rassuré, il reprendra ensuite ses vocalises de brame.
Il s’agit là d’un appel d’inquiétude bref mais puissant qui indique un facteur de dérangement ou d’incompréhension de la part des cerfs.

       Fernand Deroussen

Ce contenu a été publié dans N° 5. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.