Criquet vert et Criquet vert

Le monde des orthoptèristes (spécialistes des orthoptères, Sauterelles, Grillons et Criquets) est en pleine effervescence et cela grâce à l'apparition récente de plusieurs CD sur l'identification des stridulations.
Les émissions de nos insectes bruiteurs nous permettent de les identifier rapidement et d'établir des inventaires indispensables à la protection des sites: les orthoptères sont parmi les espèces animales les plus sensibles aux changements des milieux et à la disparition des habitats.

   Je vous présente aujourd'hui deux exemples : deux criquets du genre Chorthippus. Chorthippus parallelus, le Criquet des pâtures est abondant et l'un des plus commun de France et son proche cousin le Chorthippus montanus dit Criquet palustre, à cause du milieu qu'il fréquente (les prairies humides et tourbières). Pour cette raison il semble avoir disparu de nombreuses régions de France.

Chorthippus parallelus Chorthippus parallelus: les phrases sont émises toutes les trois à quatre secondes selon la température ambiante en accent augmentant d'intensité jusqu'à son arrêt, aspect pressé.

Chorthippus montanus Chorthippus montanus: les émissions sont espacées de cinq secondes environ en aspect grinçant qui s'étend.
Imaginez le rythme que vous suivez pour gratter une piqûre de moustique.

 

24 : Chorthippus parallelus – 16 août 2002 Campagne prés de Gisors dans l'Oise 15h00
25 : Chorthippus montanus – 09 août 2003 Hameau de Cœurs, Varzy Nièvre 10h15
26 : Concert mixte – 30 août 2004 Col de l'homme mort, 1200 m alt. Cévennes Gard, 10h00

Fernand DEROUSSEN

Ce contenu a été publié dans N° 1. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.