Kawana

Plage des Hattes, YAMILAPO, mai 1996.

   Par centaines chaque année (d'avril à août), sur le littoral guyanais, naît un étonnant ballet de tortues Luth (Dermochelys coriacea). Kawana (nom de la Tortue Luth en guyanais) laboure le sol de larges sillons pendant qu'elle se hisse sur le rivage au prix d'un incroyable effort, balayant le sable avec ses pattes, elle recherche un endroit favorable pour y déposer sa progéniture (80 à 100 oeufs), tout en oscillant la tête de bas en haut inspirant profondément l'air iodé, expirant un son grave et prolongé, finissant en étrange éructation comme l'aurait fait un ogre après un repas pantagruélique.

Paul MERINO

Ce contenu a été publié dans N° 0. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.