Cigale angevine

Le long du Layon  les vignes se gorgent de soleil : la chimie du vin fera le reste.

Sur le haut du coteau calcaire, mis en réserve volontaire, une flore méditerranéenne a trouvé refuge grâce à un micro-climat local.

Coteau du Layon

Alors que les criquets mélodieux (Chorthippus biguttulus) stridulent devant moi, en fond le chant de la petite Cigale argentée (Tettigetta argentata) rajoute la touche finale à cette ambiance méridionale … angevine.
Philippe

À propos de Philippe

Curieux de nature !
Cette entrée a été publiée dans Insectes, Paysages sonores, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Cigale angevine

  1. Les BOA dit :

    Et merci à Naturo pour l’aide à l’identification.

  2. Pascaloup dit :

    Intéressante donnée.
    Le hasard fait aussi que le timbre des criquets est presque identique à la cigale. Seul le rythme change….

  3. I love this clip, it is so evocative of a time (summer) and place (via the photo). It’s interesting howcrickets/cicadas around the world have their own dialect. Beautiful

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>