Le “vrai” chant de la Pie-grièche écorcheur ?

Croquis au crayon

Voici un chant qu’il m’a été donné d’enregistrer pendant un séjour à Miscon (26), à l’occasion de la manifestation “La Nature parle son”, (Cf. ci-dessous), un beau matin de fin juin, couronnant ma recherche de la Pie-grièche écorcheur (Lanius collurio)… -enfin locace ! – et perchée là-bas, sur une aubépine, à bonne distance.

Intrigué à l’écoute de ce chant singulier qui m’était parfaitement inconnu chez cette espèce, je déclenche l’enregistrement. Vérifications faite dans plusieurs guides sonores de l’avifaune européenne : nulle part ne figure ce chant atypique. Le chant en babil truffé d’imitations est émis en pleine saison de reproduction et l’espèce est réputée muette en-dehors de cette période. S’agirait-il alors du chant propre de l’espèce ? Une sorte de chant exempt d’imitations et qui serait émis hors saison ? Le débat est lancé : si vous avez une idée sur la question (imitation, chant inabouti de juvénile…) ou si tout simplement, vous m’affirmez que j’ai capté un autre oiseau m’ayant joué un tour… Je serai curieux de connaître vos avis !

Ces deux séquences vous livrent à quelques secondes et quelques mètres d’intervalle, plusieurs variations de ce chant. [NB : Ces prises ont toutes deux été effectuées avec un système M/S dans une parabole Offset, technique expérimentale que je détaille dans un article des pages réservées du blog.]

Cette entrée a été publiée dans Bioacoustique, Les solistes, Miscon. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à Le “vrai” chant de la Pie-grièche écorcheur ?

  1. THONNERIEUX Yves dit :

    Bonjour,
    Il s’agit là de deux variantes du chant de la fauvette orphée.
    Bien cordialement,
    Yves THONNERIEUX

  2. hubert dit :

    Bonjour,

    beaucoup d’amis ornithos s’accordent sur le chant d’une fauvette orphée!
    à confirmer donc!

    cordialement

  3. Pascaloup dit :

    Et oui ! C’est bien ce que j’avais imaginé : une petite farçeuse dissimulée dans le même buisson pour un sacré en “play-back” dans lequel je ne serais sans doute pas tombé si j’avais mieux connu cette jolie … Fauvette orphée (Sylvia hortensis) que je cherchais pourtant depuis des années !

    Pour la petite histoire, je me souviens avoir entendu Jean-Claude Roché me relater pareil canular mettant en scène justement une Pie-grièche (à tête rousse, je crois) et une Fauvette (orphée précisément) en Camargue, il y a plusieurs décennies.

    Merci à Yves Thonnerieux de http://www.naturailes.net/ pour m’avoir identifié ce chant mystérieux que je garde désormais définitivement “dans l’oreille” !… ça sert aussi à ça d’enregistrer les oiseaux !

  4. SONNERAT Bernard dit :

    Bonjour

    Il est vrai que ce chant semble assez atypique pour un PGE qui a l’habitude de fairedes chants plus variés et assez riche en imitations. Toutefois a l’écoute de ce chant, je trouve que celui ci pourrait ressembler a un chant de fauvette orphée ( bien que ce connaisse tres mal cette espèce , n’étant pas présente dans ma région et que je n’ai eu que de rares occasions d’entendre cette espèce… peut-etre une piste?)

    Cordialement
    bernard

  5. Les BOA dit :

    Bonsoir,
    bravo à l’inventeur du système offset+MS. Le résultat sonore est excellent, autant qu’on puisse en juger via Internet. Cette configuration élimine pratiquement le filtrage en peigne.
    Quant à l’identification, le timbre et la mélodie nous a tout de suit fait penser à la Fauvette orphée.

    Amicalement.
    Les BOA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>