Les prémices du Printemps

C’est la saison des chants de séduction, chants atypiques, du Pinson des arbres (Fringilla coelebs).

En complément de mon article paru dans le n° 0 de la Revue Sonatura, en voici un nouvel exemple enregistré au petit matin en forêt de Sénart.

Au petit matin

Au début l’oiseau exécute son chant habituel stéréotypé, mais à l’approche d’une femelle (à 35 secondes) l’interrompt soudain et le remplace par une sorte de gazouillis auquel il mélange parfois son chant en sourdine.

Tendez l’oreille car d’ici une semaine ou deux, ils auront disparus et le Pinson ne chantera plus que son inlassable ritournelle.

Philippe

À propos de Philippe

Curieux de nature !
Cette entrée a été publiée dans Bioacoustique, Les solistes, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Les prémices du Printemps

  1. Antoine dit :

    Intéressant… Comme quoi mêmes les espèces communes, au répertoire à priori limité peuvent nous surprendre ! Qu’as tu utilisé comme matériel Philippe ?

  2. Philippe dit :

    Coté matériel, un micro Sennheiser K6 avec une capsule cardioïde ME64 monté (fait maison) dans un réflecteur Telinga et un enregistreur MiniDisc Sharp MD-MT190 car son entrée micro reste de bien meilleur qualité (souffle et transitoires) que celui du Zoom H2. Et malgrès la compression Atrac, le résultat est bien supérieur.

  3. Pascaloup dit :

    Bravo ! C’est un excellent enregistrement ! Ce n’est pas évident de ‘choper’ ces gargouillis chez le Pinson des arbres. J’ai réussi une fois mais le résultat ne vaut pas cette qualité.
    La femelle était-elle toujours à proxmité pendant tout le temps où le mâle produisait ce babil ?
    … Et au fait, l’oiseau dans le tuya, sur la photo ne serait-il pas un accenteur ?

  4. Philippe dit :

    Je ne suis pas certain que la femelle soit restée à proximité durant toute cette séquence. Il y avait plusieurs oiseaux, pas mal de mouvement dans l’arbre et, au petit matin, peu de lumière. Moins que sur la photo.
    … et sur la photo, il s’agit bien d’un accenteur. Bravo !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>