Six minutes d’évasion…

La prise de son binaurale vous connaissez ? La pratique de l’ami Christophe (http://www.lecercledenature.be/presentation/presentation01.html) m’a entre autre donné l’envie d’essayer ce mode d’enregistrement. Les micros OKM donnent l’occasion de s’essayer à cette méthode sans que son banquier s’alarme, bien qu’il y ait des possibiltés bien moins chères… En tout cas je vous laisse juge de ce que cela donne pour cette ambiance bretonne…Quelques coupes (sensibles au vent ces micros !) mais pas plus de “remaniements” du son que cela…

Encore une fois, si avec un bon enregistrement stéréo il nous semble vraiment être au bord de la plage, avec la technique binaurale (avec une écoute au casque, c’est bien mieux !) on a les pieds dans l’eau !

six-min.jpg
Et c’est pourquoi je vous invite à vous imaginer sur cette plage , le sable sous vos pieds, l’eau fraiche qui va et vient autour de vos jambes, et devant vous l’infini de la mer, ses couleurs, les formes si changeantes des vagues, et le ciel, et le rythme hypnotique des sons de la mouvance marine qui va et vient, et vient et va, et quelques cris de sternes dans le lointain, et cette senteur marine qui vous parvient, un mélange frais et tonique à la fois..vous y êtes ? laissez vous aller…

Antoine, septembre 2008.

Cette entrée a été publiée dans Les inclassables, Paysages sonores. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Six minutes d’évasion…

  1. Philippe dit :

    Une écoute au casque est même indispensable si l’on veut profiter de la précision de la localisation et du réalisme de l’image sonore produite par cette technique.

    Philippe

  2. si vous saviez comme j’aime cet enregistrement si vrai…
    je deteste tous ces cd vendus où on melange musique et bruits de la nature
    merci beaucoup…on a envie de s’endormir avec
    françoise

  3. Renaud dit :

    Bonjour,

    Jolie site, ça fait plaisir. Je viendrait surement y partager quelques enregistrement
    en forêt Indonésienne que j’ai effectué dernièrement sur Nagra VI et Micros DPA,
    lorsque j’aurais enfin pu me mettre a travailler dessus.

    En attendant, une petite question: Si je comprends bien, vous insérer un couple
    de micros dans la parabole. Quand est-il du respet de la stéréophonie? y a t-il
    des effets de “distortions” stéréo, ou l’image reste-elle respectée?

    Merci encore,

    Renaud Millet-Lacombe.

  4. Antoine dit :

    En l’occurence il s’agit de petits micros qui s’insèrent dans le conduit auditif.
    Pour la stéréo dans une parabole, utilisée lors d’autres prises de son, il s’agit d’un seul micro stéréo “DAT Telinga”, constitué de deux fois trois capsules il me semble, séparés par une rondelle de plexi (principe du disque de Jeckling). L’effet stéréo procuré me parait bon quoiqu’assez “étroit”, je lui applique souvent une expansion.
    Au plaisir d’entendre tes oeuvres dans l’audioblog !
    Antoine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>