Le printemps des mares !

Je ne pouvais pas laisser passer ce week-end de douceur en ce printemps qui démarre sans aller en forêt cette année encore, à la recherche des grenouilles rousses (Rana temporaria) pour la période de leurs amours.

Cette fois, ma quête a été récompensée et c’est au cœur de la forêt de Senonches (28) qu’il m’est enfin donné de “mettre ces amphibiens en boîte” le plus pacifiquement du monde ! Pour l’occasion, j’avais emporté plusieurs systèmes de prise de son pour comparaisons. Je vous livre ici quatre séquences : l’une fournie à moins de 50 cm au-dessus de l’eau au moyen d’un couple ORTF  ; puis trois comparatifs d’abord en ORTF (50 cm du sol) puis en multicanal (1 m du sol) à 4 capsules M/S (4 à 12 canaux utiles pour une diffusion multipistes ultérieure), matricée puis convertie en prise stéréophonique à deux voix “binauralisée” et enfin ces deux prises mixées.

Tandis que dans cette frénésie d’étreintes langoureuses et d’orgies aquatiques les anoures s’abandonnent, une détonation familière vient gâcher la fête une ultime fois, en ce printemps naissant, avant que la soif de tuer ne cède enfin à la fougue de se reproduire et à la fureur de vivre…

 

 

 

Cette entrée a été publiée dans Amphibiens, Paysages sonores, Technique, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Le printemps des mares !

  1. DHUICQ Pascal dit :

    L’un de vous, en bon “internautiaunaturaliste” attentif, m’a fait remarquer une anomalie audible dans le mixage mis en ligne précédemment. Un déséquilibre Droite/Gauche important révélait une erreur de programmation de la sortie du “DownMix” que j’avais utilisée comme piste stéréo ORTF et qui avait par erreur repris des canaux M/S non matricés.

    L’erreur est corrigée et j’en ai profité pour vous mettre en ligne séparément les enregistrements qui ont servi au mixage.

  2. Thank you for bringing us these bizarre sounds, both natural and human. I’ll never understand how people can drive into these beautiful areas to shoot at the wildlife that live there.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>