L’autre messagère du Printemps

Aussi surement que l’hirondelle des zones rurales et urbaines, dans les marais le retour de la Gorgebleue à miroir (Luscinia svecica) nous annonce le printemps.

Gorgebleue à  miroir

Philippe

À propos de Philippe

Curieux de nature !
Cette entrée a été publiée dans Les solistes, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à L’autre messagère du Printemps

  1. georges dit :

    là c’est dans la catégorie oiseaux rares!

  2. Pascaloup dit :

    Elle est toute calme comparé à d’autres enregistrements que je connais mais hélas, je ne connais pas le chant in situ…
    Pas mal filtré non ?

  3. Philippe dit :

    Coté filtrage, pour “couper” le vent un traitement assez marqué entre 40 et 180 Hz à environ -18dB il me semble, et un plus doux entre 180 et 600 Hz à -6 dB.
    Par contre la structure du chant n’a pas été modifiée dans son alternance de chant et de silence.
    Enregistré le 14 avril 2004 à 10h00 sur l’Ile de Ré, c’était le début de la période de chant d’où peut-être ce coté hésitant. 3 mois plus tard je découvrais celles de Laponie qui sont effectivement plus expressives !

    Philippe

  4. Bonjour,
    je vais la voir souvent dans le département du Jura et je l’enregistre au bord du Doubs mais c’est en général début mars que je la trouve en plein chant.
    Quand j’y repasse au mois d’avril, les couples sont déjà formés et le chant n’est plus si actif.
    Ce n’est peut-être pas la règle sur l’Ile de Ré ou la période est décalée ?

    Gérard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>