A la rencontre de l’oiseau bleu

Troisième épisode mexicain.

L’oiseau qui, pour nous, restera emblématique de la péninsule du Yucatan est sans aucun doute le “Pájaro péndulo” c’est à dire “l’Oiseau horloge” (nom qui lui a été attribué à cause de ses hochements de queue à la manière du pendule d’une horloge lorsque l’oiseau est inquiet) : le Motmot à sourcils bleus.
Motmot en couple

Motmot à sourcils bleus Eumomota superciliosa (Momoto Cejiturquesa – Turquoise-browed Motmot)

Photo Hélène Marchand

Philippe

À propos de Philippe

Curieux de nature !
Cette entrée a été publiée dans Mexique, Paysages sonores, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à A la rencontre de l’oiseau bleu

  1. DHUICQ dit :

    On dirait que “Mot-mot” est une onomatopée non ?
    …Mais je trouve que ça donne plutôt “Gôôt ? … Gôôt ?”

  2. Philippe dit :

    Tu as raison Pascal, du moins sur ce type de chant.
    Je vais écrire un autre article pour compléter celui-ci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>